Pour plus de détails sur les prochains concerts, rendez-vous dans la section spectacles .

Geneviève Morissette/ Télérama.fr

« Elle a débarqué à Paris en début d’année pensant rester deux semaines, pour ne finalement jamais en repartir. Avec Me v’là, la jeune chanteuse québécoise secoue le paysage de la chanson francophone en y allant de son franc-parler et de son sacré coffre.  De l’énergie « en veux-tu, en v’là » pour un premier disque qui porte bien son nom. Ceux qui aiment Robert Charlebois autant que nous seraient bien inspirés de jeter une oreille par ici. » – Marie-Catherine Mardi, Télérama

De retour du Festival Pully-Lavaux à l’heure du Québec en Suisse, elle ramène dans ses bagages le prix de la meilleure interprète féminine !

Pétillante, rebelle et audacieuse, «La Morissette» s’illustre sur la scène française depuis 2014 et se démarque par une personnalité qui en impose.

Depuis mai 2018, elle présente un nouveau spectacle, drôle et déjanté avec des chansons plus pop. Armée d’auto-dérision, de folie et de sincérité, la Morissette captive et étonne ! La pétillante jeune femme sort du cadre, mélange les genres et trouve sa propre « recette » dans laquelle tout est possible. Empreinte de son vécu atypique entre l’Europe et l’Amérique, son spectacle est encore plus rouge que ses cheveux. Comme dirait sa mère, elle a deux nuances  : fort…et plus fort !

Geneviève Morissette est accompagnée de ses deux acolytes : Benjamin Tesquet ( basse, drum, voix) et Sylvain Penin ( guitare électrique, voix ). Un esprit familial règne entre eux sur scène et dans la vie pour le plus grand plaisir du public et des fans.

Festival Pully Lavaux-Québec

Elle prépare actuellement son deuxième album au studio Le Garage où ont enregistré, entres autres, les Innocents et les Rita Mitsouko.

Saluée par la critique, dans le Télérama, l’Obs, et sur RTL. Robert Charlebois a aussi parlé de son album « Me V’là » (sorti en 2015) sur le plateau de Vivement Dimanche prochain animé par Michel Drucker.

Elle a donné de nombreux concerts en France et dans plusieurs salles parisiennes telles que l’Olympia, en rappel de spectacles de Lynda Lemay aux Trois Baudets, au Café de la Danse et à la Cigale. Elle a également chanté en Belgique, en Suisse, et en Allemagne. Invitée à plusieurs reprises à la Délégation Générale du Québec à Paris, elle a participé à d’importants concerts pour la Francophonie notamment pour l’Académie Charles Cros et l’Office International de la Francophonie lors de la fête de la musique en 2016, diffusée sur RFI. Elle a reçu de M. Jacques Krabal, député-maire de Château-Thierry, la médaille de l’Assemblée Nationale, en plus d’avoir été pour l’année 2017, marraine de la Francophonie de la ville de Château-Thierry.

Concert à la Cigale